Gélules de Ginkgo Biloba BIO – Physio Source

9.90 

Cet arbre millénaire, à la résistance exceptionnelle, offre de nombreux bienfaits. Il est principalement connu pour agir sur la mémoire et la concentration ou ses effets sur la maladie d’Alzheimer.

Il aide à entretenir le bien-être mental et la mémoire au fil du vieillissement et à préserver les fonctions cognitives

1 en stock

Comparer
Partager :

Description

Surnommé « l’arbre de jouvence » ou « l’arbre fossile », cet arbre majestueux est la plus ancienne espèce d’arbre terrestre et daterait d’avant l’apparition des dinosaures.
Cet arbre immense, pouvant mesurer jusqu’à 40 mètres de haut, peut vivre au-delà de 1000 ans et possède une résistance exceptionnelle. Il a ainsi survécu aux différentes périodes glaciaires, puis beaucoup plus récemment, a été le premier végétal à repousser sur l’île d’Hiroshima, suite au bombardement atomique. Une longévité et une résistance exceptionnelles dont nous tirons des vertus.

Le ginkgo biloba à travers le temps :

Les premiers usages médicinaux du ginkgo remonteraient en Chine, à 2600 ans avant JC, et sont mentionnés dans le traité de matière médicale Chen Noung Pen T’sao. On y explique qu’à l’époque, c’est le noyau du fruit de l’arbre qui était utilisé comme médicament pour traiter les troubles respiratoires et l’asthme.

En 1730, le ginkgo est implanté en Europe puis sur le continent américain, où il est d’abord apprécié pour ses qualités ornementales et sa résistance. Ce n’est que dans les années 1950, que des chercheurs allemands étudient l’efficacité médicinale de l’extrait normalisé de feuilles de ginkgo (plutôt que des noyaux), sur l’atténuation du déclin cognitif chez les personnes âgées. En Europe, on considère généralement que l’extrait normalisé de ginkgo est au moins aussi efficace que les médicaments classiques pour retarder la progression de la maladie d’Alzheimer ainsi que pour atténuer d’autres troubles liés au déclin des fonctions cognitives.

D’ailleurs, en Allemagne l’extrait de ginkgo biloba (EGb 761) fait partie des médicaments sur ordonnance les plus prescrits. Il est notamment utilisé pour traiter l’insuffisance circulatoire cérébrale, une affection qui inclut les symptômes suivants : troubles de la mémoire et de la concentration, confusion, dépression, anxiété, étourdissements, acouphènes et maux de tête.

L’arbre est maintenant cultivé un peu partout dans le monde afin de répondre aux besoins de l’industrie des extraits médicinaux de cette plante. On retrouve de grandes plantations commerciales de ginkgo dans l’ouest de la France, en Caroline du Sud (États-Unis), au Japon, en Corée et en Chine.

 

Bienfaits et vertus :

L’efficacité de ses feuilles est reconnue comme cliniquement prouvée par l’Organisation Mondiale de la Santé. L’usage traditionnel du ginkgo est également reconnu par la Coopération Scientifique Européenne en Phytothérapie (ESCOP). Il fait partie des plantes médicinales enregistrées dans la liste de la Pharmacopée française.

 

Le ginkgo biloba a de nombreux bienfaits :

  • Neuroprotecteur, le ginkgo biloba agit sur le cerveau. Ses feuilles sont utilisées pour traiter les symptômes de la démence sénile et des états de faiblesse comme les pertes de mémoire, la dépression, les troubles de la concentration et de la vigilance, les acouphènes ou encore les maux de tête.

 

  • Veinotonique, il agit sur le système vasculaire et soulage les phlébites superficielles grâce à une action anticoagulante, les hémorroïdes, les varices, la maladie de Raynaud et la claudication intermittente.

Il soulage les vertiges et diminue les troubles vestibulaires.
L’OMS reconnait l’usage du ginkgo « pour soulager les vertiges et les acouphènes d’origine circulatoire ».

  • Il prévient des maladies cardiovasculaires.

Les flavonoïdes antioxydants contenus en grand nombre dans l’extrait de ginkgo, sont à la fois vasodilatatrices et antiplaquettaires. Ils permettent donc d’élargir le diamètre des vaisseaux sanguins et d’empêcher la formation de plaques d’athéromes.
Une étude allemande de 2007 montre ainsi que l’extrait de ginkgo est efficace pour réduire les plaques d’athéroscléroses, largement mises en causes dans la survenue de nombreuses maladies cardio-vasculaires.

  • Il est efficace contre les hémorroïdes.

 

  • Il améliore les performances physiques et l’endurance.

 

  • Il possède des propriétés cicatrisantes.

 

Le ginkgo et la lutte contre la démence sénile, le déclin cognitif et la maladie d’Alzheimer en stade précoce :

De très nombreuses études cliniques se sont penchées sur l’effet du ginkgo dans le déclin cognitif, lié ou non à la maladie d’Alzheimer.

Une première étude suisse datant de 2000, a démontré l’efficacité du ginkgo sur les personnes atteintes en stade précoce de la maladie d’Alzheimer.

Deux ans plus tard, une seconde étude se penche sur l’effet du ginkgo en traitement de la démence et des troubles cognitifs. Les résultats sont encourageants mais la méthodologie insuffisante pour affirmer l’efficacité du ginkgo.

En 2010, une méta-analyse allemande regroupe toutes les études précédemment publiées ainsi que plusieurs nouvelles études. Elle démontre que le ginkgo a un effet significatif sur les fonctions cognitives, toutes démences confondues.

Une dernière étude allemande menée en 2012 se penche sur les effets du ginkgo chez des patients atteints de démence modérée (maladie d’Alzheimer ou démence vasculaire) associée à des symptômes neuropsychiatriques. Elle arrive à la conclusion suivante : « le traitement par EGb 761à une dose une fois par jour de 240 mg était sûr et a entraîné une amélioration significative et cliniquement pertinente de la cognition, de la psychopathologie, des mesures fonctionnelles et de la qualité de vie des patients ».

 

Contre-indications :

De par son action fluidifiante sur le sang, le gingko est contre-indiqué lors d’une grossesse ou pour les personnes hémophiles
Le ginkgo peut provoquer une interaction médicamenteuse avec certains traitements anticoagulants (warfarine, aspirine …). Les personnes traitées par ces médicaments doivent consulter leur médecin au préalable.
En cas d’intervention chirurgicale, il est recommandé de cesser le traitement au moins 48 heures avant.

 

Contenance : 90 gélules végétales dosées à 180 mg

 

Ingrédients : Feuilles de Ginkgo Biloba BIO : 180 mg

Gélule d’origine végétale.

 

Conseil d’utilisation : Prendre 3 à 4 gélules par jour

 

Ce complément alimentaire n’est pas un médicament mais un complément nutritionnel à consommer dans le cadre d’un régime alimentaire varié. Ne pas dépasser la dose journalière indiquée. Tenir hors de portée des jeunes enfants.

Informations complémentaires

Poids 0.2 kg

Avis

Il n'y a pas encore d'avis.

Soyez le premier à laisser un avis “Gélules de Ginkgo Biloba BIO – Physio Source”