Stopper la repousse des poils : l’huile de souchet, la solution naturelle !

Aujourd’hui, nous allons parler pilosité ! Même s’il y a une nouvelle tendance décomplexée où certaines femmes laissent pousser leurs poils sans s’en préoccuper, nous sommes encore une grande majorité à ne pas les aimer voir les détester.
Je vais donc ici vous parler d’une méthode qui stoppera leur repousse (ou la ralentira, selon la pilosité de base) mais qui aussi permettra de prendre soin de votre peau en même temps  : l’huile de souchet  !

Dans un premier temps, nous allons d’abord parler de la méthode d’épilation car cela a son importance.

 

Choisir la bonne méthode d’utilisation

La vitesse de repousse des poils varie en fonction de la méthode d’épilation que l’on choisit.
Par exemple, lorsque l’on se rase, on coupe le poil sans l’arracher. Celui-ci va donc repousser plus vite, et réapparaîtra 3 jours seulement après le rasage.
Attention, les crèmes dépilatoires ont exactement le même effet, bien que leur nom puisse porter à confusion.
La cire, elle, arrache le poil. Il met donc plus de temps à repousser (environ 4 semaines). On jette alors souvent son dévolu sur la cire orientale. Bonne pour la peau, elle retarde la pousse des poils et les affine sur le long terme.
Dernière alternative, l’épilation «  définitive  » ou «  semi-définitive  »  avec le  laser  et la lumière pulsée qui éliminent le poil durablement, mais en plusieurs mois (cela peut prendre jusqu’à 18 mois selon les zones). Le bulbe est alors détruit, ce qui empêche le poil de repousser. C’est la méthode d’élimination de poils la plus durable, mais c’est surtout la plus coûteuse.

 

Prendre soin de sa peau

Prendre quotidiennement soin de sa peau à aussi son importance. Cela lui permet de rester douce plus longtemps. Il est très important après l’épilation, d’hydrater la peau sensibilisée  !
Et bien justement, l’huile de souchet permet non seulement d’empêcher la repousse mais aussi de protéger la peau de la déshydratation  ! Elle protège la peau après l’épilation, évite l’apparition des rougeurs et petits boutons… Elle apporte donc à la peau, l’hydratation dont elle a besoin mais aussi un vrai confort et un apaisement indéniable.

Petit conseil supplémentaire  : pour que la repousse des poils soit de meilleure qualité, on peut aussi effectuer un gommage  une à deux fois par semaine ou avant l’épilation. Le poil est alors redressé, plus facile à arracher.

 

L’huile de souchet pour ralentir la pilosité

Certes il ne s’agit pas de résultats scientifiques officiels, mais pas mal d’adeptes en témoignent  : plus ils utilisent le produit, plus les poils s’affinent, voire ne repoussent plus. Et ce ne sont pas les femmes orientales qui vous diront le contraire, car elles en font usage depuis des siècles.

Pour ceux ou celles qui auraient encore quelques réticences, voici quelques retours d’expérience sur le sujet  de blogueuses  : Madame rêve, Mémé dans ses orties, Peau neuve ou encore Éthiquement belle.

Attention, une précision capitale toutefois  : cela est vraiment efficace que si on s’épile les poils à la racine (pas de rasage donc)  ; à la cire, à la pince, peu importe !
Cependant, d’après Madame rêve, des résultats sont aussi visibles après une épilation au rasoir, en plus d’apaiser le feu du rasoir, mais nous vous conseillons vraiment d’épiler le poil pour un résultat optimum.

Point très important  et qui n’est pas des moindres : toutes les zones du corps peuvent en bénéficier  !!! Jambes, aisselles, maillots, sourcils… pour le bonheur de toutes et de tous.

 

Huile de souchet anti-repousse-poil, mode d’emploi

Après avoir nettoyé la zone épilée, appliquer quelques gouttes d’huile de souchet puis masser en douceur pour que l’huile puisse pénétrer profondément à travers la peau.

Remettez de l’huile de souchet sur la même zone, chaque jour lors de votre routine beauté. Ce point est très important car c’est de cela que dépendra le résultat final.

Selon chaque individu, vous verrez les résultats au bout de 2 semaines à 1 mois d’utilisation. Les poils repousseront certes, mais ils seront plus fins et moins nombreux. Et à la longue, la repousse se fera de plus en plus rare, et de plus en plus dispersée.
Avec l’huile de souchet au quotidien, vous vous apercevrez aussi que votre peau deviendra extrêmement douce !

 

Quelle huile de souchet choisir ?

Rien ne vaut une huile de souchet certifiée bio. Vérifiez en plus de cela que le produit est 100  % vierge, sans colorants ni additifs. De plus, une huile avec une première pression à froid conservera encore plus ses propriétés bienfaitrices.

Bien évidemment, chez 1001 vertus nous vous proposons une huile de souchet BIO et Ecocert, 100% pure et naturelle et issue d’une première pression à froid ! Pour l’acheter, cliquez ici.

Vous avez déjà testé l’huile de souchet, laissez nous votre avis sous l’article.

Écrire un commentaire